Qu'y a t il de plus important que la vie ?

Mis à jour : 30 nov. 2018

C'est devant ce questionnement que je me suis sentie bête.

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre. Gandhi

Chacun de nous vit des périodes où le moindre grain de sable nous énerve. Les enfants qui sollicitent alors qu'on a besoin de repos, l'heure du diner alors qu'on a pas ce qu'on aimerait dans les placards, le pull tout doux qu'on a envie de mettre et qu'on vient de tâcher en prenant le café...bref tout et rien est source de stress, on s'en fait une montagne et on en a marre de tout ce qui va de travers.


De nombreux événements nous ramènent à l'essentiel

Heureusement, la vie est bien faite. Elle tâche toujours de nous recentrer sur ce qui est vraiment important par n'importe quel moyen que se soit : la rencontre de l'amour, une naissance, mais aussi par la maladie ou le deuil. Tout celà efface d'un coup les futilités sur lesquelles on s'arrête habituellement.


J'ai presque honte d'écrire celà mais c'est précisément un événement qui m'a donné envie de rédiger ce poste. Une connaissance vient d'apprendre que son fils, jeune adulte, est malade. C'est tellement "pas dans l'ordre logique des choses" ! Entendre celà m'a ramené à l'état vécu après les décès, accidents ou maladies dans ma famille.


Cet état dans lequel je me suis sentie, c'est une sorte de catapultage à mille lieux des petits tracas. Un grand lâcher prise puisqu'aucun de ces faits n'est contrôlable par moi. Moi qui par sécurité ai besoin de tout contrôler. Cet état est une sorte de bulle à mi-chemin entre ciel et terre qui me donne envie de comprendre encore mieux la maladie, la mort, l'après. Celà me replonge dans ce livre "le dictionnaire des malaises et des maladies" de Jacques Martel qui donne les causes des maladies en lien avec les pensées, sentiments et émotions.



Malheureusement ce n'est pas toujours simple de surpasser la maladie. Ca l'est peut être un peu plus quand on devine la cause car on peut alors tenter de résoudre le problème, le conflit intérieur. Un oncologue et une psycho-thérapeute avec qui j'ai pu échanger évoquent tous deux que verbaliser le problème dont on a conscience enlève 50% de la charge émotionnelle.


Tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime.

Que la vie continue (ou pas mais je pense que si) après l'expérience terrestre, chacun de nous aspire à vivre heureux, longtemps et en bonne santé.



  • Facebook

REIKI, Savoie, soins énergétiques, énergéticienne, chambery, aix les bains, lyon, annecy, medecine douce, stress, fatigue, burn out, burn out symptomes, soigner cicatrice, douleur cicatrice, soigner sans médicament, douleur qui ne passe pas, traumatisme, dépression symptome, stress professionnel, bien-être au travail, naturopathie, naturopathe, acunpuncture, acupuncteur

Copyright 2019 © Mon Energeticienne, Gwladys DELAY